Écrire, dessiner, photographier: Chroniques sénologiques belges

Verdier, C. (Speaker)

Activity: Talk or presentation typesOral presentation

Description

L’écriture de la maladie du point de vue du/de la patient-e est maintenant devenue un genre littéraire à part entière, et les belges Lydia Flem et Anne Wolfers ne dérogent pas à cette tendance, ayant toutes deux relaté leur diagnostic et traitement pour un cancer du sein. Lydia Flem l’a fait sous couvert d’une ‘réécriture’ du conte de Lewis Carroll Alice au pays des merveilles dans La Reine Alice (2011) et Anne Wolfers partage son expérience dans Le Doute (2020).
Un récit pathographique n’a cependant pas suffi à ces deux femmes pour chroniquer leur cancer. Lydia Flem a donc accompagné son récit d’un projet photographique que l’on retrouve à la fin du livre et qui illustre les différentes étapes de son traitement et l’état d’esprit de l’écrivaine. Anne Wolfers, quant à elle, nous livre un recueil de dessins réalisés au jour le jour, au cours de son traitement et de sa convalescence; chaque dessin étant accompagné d’une date et d’une description de quelques mots.
L’importance de l’expression artistique et de l’écriture dans le processus d’acceptation et de guérison de la maladie (en général) n’est plus à démontrer et les travaux de ces deux écrivaines sont d’excellents exemples du rôle essentiel que peuvent avoir l’écriture, la photographie, le dessin ou encore d’autres formes d’expressions artistiques dans le parcours des patient-e-s. Cette communication s’intéressera ainsi au langage choisi par chacune des écrivaines dans leurs représentations du cancer du sein qui se trouvent à l’intersection entre la maladie, la littérature et les arts visuels.
Period19 Feb 2021
Event titleLanguages of Disease in the Contemporary Francophone World
Event typeConference
LocationLondon, United Kingdom
Degree of RecognitionInternational

Keywords

  • Medical Humanities
  • Belgian literature
  • breast cancer
  • Women's writing
  • Women writers
  • pathographies